Services de tailles et de soins divers
Le Clos Georges - Place de l'Église - BP 423
27304 Valailles Cedex
» Visualiser le plan d'accès

Tél : 02 32 44 10 00
Fax : 02 32 46 94 91
Port : 06 07 09 53 39

La taille est un Art... Chaque arbre a sa spécificité
Notre savoir-faire respecte sa vitalité et sa forme.

Agrandir le texte : A | A+ | A++

Doit-on tailler un Arbre ?

NON il ne faut pas

Non, si l'arbre est sain, si il n'est pas creux, sans champignons, sans dégâts dans le système racinaire. Qu'il soit également planté à bonne distance des habitations suivant les vents dominants. Seul le gros bois mort est à enlever dans un arbre sain.

Tailler un arbre

OUI il faut

Oui, si l'arbre est creux ou dépérissant en cime, ou avec des champignons, ou encore des amputations du système racinaire. Dans ces cas présents, une taille de sécurité s'impose voir l'abattage sauf si ce dernier est classé (arbres remarquables).

Oui, pour tous les autres arbres situés à côté des habitations, en ville, dû à certaines contraintes, et qui ont été formés jeunes (saules, platanes, tilleuls, et tant d'autres) en tête de chat ou autre forme. Mais également pour les arbres taillés en rideau qui eux sont taillées tous les ans.

Tête de chat ou tête de saule :

Croissance formée par l'accumulation des bourrelets de cicatrisation issus de la taille répétée de rameaux au même endroit.

Exemples de massacres

Arbre classé

Pratiques scandaleuses, de plus, sur des arbres classés. Ce sujet est condamné à une mort lente. Il faut savoir que dans la majorité des pays européens, ces pratiques sont interdites et répréhensibles par la loi.

Tailler arbre à l'ancienne

Toujours tailler à l'ancienne coupe, au niveau du bourrelet cicatriciel.

Ne jamais couper une tête de "chat", qui dans le cas présent était parfaitement saine, ici l'apparition d'un foyer de pourriture est garantie et donc des dégradations sont inévitables.

Exemples d'erreurs :

Taille arbre

Ce sujet adulte n'a pas subi de taille et ne pousse que de quelques centimètres par an.

Tailler arbre

Ce sujet sain a été réduit de 50%, il va pousser environ 1M par an, donc dans 15 ans il atteindra la même hauteur que celui qui n'a pas été taillé et surtout beaucoup plus fragile.

Une fois que l'erreur est commise, il faut revenir toujours à l'ancienne taille, jamais au dessous tous les 3 à 5 ans suivant l'essence.

Tailler un arbre

Pousse trop rapide donc perte de résistance mécanique.

A partir de la coupe, une cheminée de pourriture va se former et lorsque les nouvelles branches feront 5 à 6m de hauteur elles s'arracheront lors d'un simple coup de vent ou mmême sans vent.

Besoin d'un devis pour une intervention ?
Votre arbre est-il dangereux ?
Pour toute question, contactez-nous